La suite de la page Facebook

Accueil

Un clin d’œil pour un départ en retraite bien mérité de Marie-Christine Boulin, aide soignante à l’hôpital «CH2P» de Lamballe .

Écrit par Gilles Boulin
Affichages : 149
Catégorie :

 Décidément, en ce début d’année les départs en retraites s’enchaînent. Après Catherine, une employée de «Carrefour Market»,voici le départ en retraite d’une aide soignante, Marie-Christine Boulin.

 Marie-Christine se souviendra longtemps de cette fin d’année 2020 et début d’année 2021 .Avec cette fin d’année 2020 et début d’année particulièrement compliquée. Avec cette épidémie Covid 19 qui « s’est invitée » dans son service.

Rien de facile en effet pour elle et l’ensemble de ses collègues. Mais comme elle le dit souvent «c’est notre boulot et il faut assumer au mieux notre travail auprès des résidant sans oublier les familles, souvent inquiètes. Notamment quand les mesures sanitaires décidées par les différentes autorités, les empêchent de rencontrer comme à leurs habitudes, leurs parents. »

 Et pourtant Marie-Christine aime ce métier. Ce lundi c’est sa dernière journée de travail en comptant ses récupérations et ses repos . Le 31 janvier prochain elle sera officiellement en retraite ,après de longues années aux services des autres dans différents hôpitaux. En effet elle a commencé sa carrière à Paris , pour la terminer à Lamballe. Il m’était impossible pour moi son mari, de la laisser partir sans lui demander de vous raconter son histoire et son ressenti en tant qu’aide-soignante pendant de nombreuses années dans le milieu hospitalier et notamment celui de Lamballe . Voici son histoire sous forme de questions :

 1) Alors Marie-Christine, malgré l’émotion de ce moment, peux-tu raconter ton parcours professionnel? Et nous dire les raisons pour lesquelles tu as choisi ce métier ?

J ai commencé à travailler dans les hôpitaux des Armées sur Paris après y avoir fait mes études ;j’y suis restée 3 ans puis j’ai quitté l’armée pour rejoindre Gilles à fontainebleau.C’est à Samois-sur-Seine à 3 km de Fontainebleau, que j’ai travaillé en maison de retraite pour la première fois, J’y suis restée 4 ans.

Après avoir pris une disponibilité de quelques années pour m’occuper de nos enfants, j’ai été mutée à Lamballe en janvier 1998, et j’y ai donc terminé ma carrière dans le service « Jeu de paume 1 »,qui est un service d’ehpad .(J’ai fait 10 ans de nuit avant dans un autre service.). Je suis restée 22 ans à l’hôpital de Lamballe.

2) Quelles ont été les moments forts dans tes différentes affectations dans les différents services et milieux hospitaliers privés et publiques ?

Il y en a eu beaucoup de moments forts en émotions : des moments heureux partagés avec les résidents, par exemple des anniversaires , des fêtes passées ensemble..; mais aussi quelques moments plus difficiles,(comme la crise « covid » que l’on vient de traverser…ou certain accompagnements en fin de vie

Je ne peux pas tous les énumérer, ce serait trop long…

 3)Quels conseils donnerais-tu à un ou une jeune, voulant effectuer ce métier ., ?

 Tout d’abord d’avoir un bon équilibre psychologique et une bonne santé physique, car c’est un métier magnifique mais qui demande un fort investissement personnel. Il faut aimer travailler en équipe mais aussi parfois travailler seul, tout en sachant que l’on peut toujours demander de l’aide aux collègues en cas de difficultés. Être bienveillant avec les résidents et leurs familles.

 4) Et Maintenant quels sont tes projets pour ta retraite ?

Il y en a pleins…Tout d’abord prendre le temps de vivre…Aller voir mes enfants de temps en temps ,M’occuper de mes petites enfants, de ma maman, de mon jardin et aussi passer plus de temps avec mon mari, faire des randonnées…

 5) D’autres chose à dires ?

 Pour moi, la retraite n’est pas une fin, mais au contraire, le début d’une nouvelle étape de la vie…

 Décidément ce petit clin d’œil à mon épouse était je le pense sincèrement mérité. C’est à la fois aussi ,un clin d’œil à l’ensemble de ceux qui travaillent dans les différents milieux hospitaliers et « EHPAD ». Quels que soient vos postes et vos grades. Vous Méritez ce clin d’œil en signe de remerciement. Pour tous les bons soins et l’humanité que vous apportez notamment dans les « EHPAD » de proximité comme celui de Lamballe.

 Plein de bonnes choses pour vous et vos proches pour 2021. Et merci pour tous les bons soins que vous apportez avec bienveillance et humanité à nos anciens.

Gilles Boulin