La suite de la page Facebook

Rencontre avec Paula Groff , une artiste peignant sur verre avec des matériaux recyclés. En plein cœur de Lamballe-Armor

Écrit par Gilles Boulin
Affichages : 413
Catégorie :
 
Décidément, notre territoire ne manque pas d’Artistes . Effectivement, notre groupe «J’aime Lamballe » souhaite vraiment leur donner un place particulière .Afin qu’ils puissent davantage être reconnus. Aujourd’hui je vous présente Paula , d’origine brésilienne. Paula est arrivée à Lamballe avec son conjoint Fernando franco-brésilien courant 2019. Elle a tout de suite été séduite par notre ville et l’ensemble de son territoire. Professeur d’anglais auprès d’une association Lamballaise , elle réalise aussi des peintures sur verre, avec des matériaux recyclés. Paula à souhaiter me recevoir pour me raconter son histoire.
 
1) Pouvez-vous me raconter l’historique de votre activité?
Je réalise des peintures sur verre, sur des thèmes naturels tels que les plantes, les animaux et les paysages. Je travaille principalement avec des petites fenêtres et des objets à placer devant une fenêtre ou sur la table, mais je souhaite à l'avenir étendre mes projets à d'autres formats. J'aime travailler avec des matériaux recyclés quand cela est possible, et tout est fait à la main, de la découpe du verre, l'application du relief et de la peinture, à la découpe et au ponçage des supports.
 
2) Quelles sont les raisons qui vous ont incitées à peindre sur du verre ?
J'aime la façon dont la lumière passe à travers les couleurs que j'applique sur le verre et selon la position du soleil et des nuages, l'effet est complètement différent. C’est fascinant. Parfois, je suis surprise par des tons que je n'avais pas remarqués, et des détails que seul un rayon de soleil peut faire ressortir. J'ai fait un peu de mosaïque et j'aime beaucoup peindre sur bois, mais le verre a cette particularité, d'être une matière qui se fond et se joint à l'environnement, ce qui m'apporte une satisfaction et un amour unique pour la matière.
 
3) La crise sanitaire vous a-t-elle impactée ? Avez-vous reçu des aides ?
En fait, la crise m’a fait revenir à la création. Je suis professeur d'anglais depuis 13 ans maintenant et l'amour de l'enseignement des langues m’a fait mettre de côté mon amour de l'art. Pendant la pandémie et avec la pratique d'autres activités (yoga, méditation, jardinage, thérapie) je me suis retrouvée petit à petit dans l'art et je me suis aperçue qu’il n'était pas nécessaire de choisir l'une ou l’autre, mais de me donner avec équilibre et modération à ce qui me rend heureuse.
 
4) Quels sont les profils de vos clients ?
Je n’ai pas encore commencé à vendre mes pièces, mais j'aimerais bien. Le profil de ma cliente « imaginaire » est une personne sensible à la beauté, ou qui souhaite s’offrir ou offrir à quelqu’un quelque chose de spécial. Je réalise des pièces faites pour partager, qui se divisent en deux, et j'aimerais beaucoup pouvoir renforcer le lien entre deux personnes qui s'aiment, qu’elles soient amies ou amoureuses, à travers un souvenir physique de ce lien d'affection.
 
5) Avez-vous d’autres choses à ajouter ? Dates d'expositions ...ETC
Oui, tout à fait! Je fais partie aussi du Jardin des Mélanges Lamballais, et j’ai un projet avec d'autres jardiniers d'une boîte à livres (projet Lecture sous le Pommier: https://www.instagram.com/p/CRrZltso7-Y/) qui sera installée en fin de la semaine prochaine dans laquelle j’ai fait la peinture sur bois et posé 3 œuvres en verre dans la thématique du potager que j'ai fait pour la boîte à livres. Je suis preneuse de suggestions d'endroits où les gens pourraient être intéressés par mes œuvres.
 
Quand je quitte Paula ,je me rend compte que notre territoire attire bien des talents et qu’il est agréable de les rencontrer .En effet chaque talent mérite d’être mis en lumière . C’est d’ailleurs pour cela entre autre que j’ai créé ce groupe qui maintenant approche tranquillement des 9000 abonnés·e·s .Permettez-moi d’ailleurs de remercier tous ceux qui m’aident par leurs publications à faire vivre ce groupe Facebook .Merci aussi à ceux qui m’aident à gérer ou à trouver des reportages sur notre Territoire .
Ce groupe je le rappelle est indépendant . Il n’a qu’une seule ambition . Mettre en lumière l’attractivité de nos territoires Lamballe-Armor et Lamballe Terre & MER. Riche de ses nombreuses communes qu’elles soient en bordure de nos cotes ou au plein cœur dans la ruralité.
Merci donc à Paula Groff de m’avoir reçu, et bienvenue à elle sur notre territoire!
Gilles BOULIN